Ministère du Travail

La ministre du Travail, de la formation professionnelle et de l’éducation, en charge de la fonction publique, de la recherche et de l’enseignement supérieur, Tea Frogier et le colonel Eric Forestier, commandant le Groupement recrutement sélection d’Ile de France et Outre-Mer et représentant le Centre d’Information et de Recrutement des Forces armées de Polynésie française (CIRFA) ont signé, mardi, à la Présidence, une convention relative à la mise en place de parcours d’insertion, cohérents et sécurisés, à destination de personnes issues des parcours de formation du CFPA et du SEFI dans les métiers de la défense.

 

Le Centre d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA) de Polynésie bureau Terre a pour mission de promouvoir le recrutement de personnels au profit de l’Armée de Terre. Il informe, sélectionne et oriente le candidat à l’engagement. Il représente l’image de marque de l’Armée de Terre en Polynésie française.

 

Le CIRFA de Polynésie bureau Terre est sous le commandement du chef de corps du Groupement recrutement sélection Ile-de-France et Outre-mer implanté Fort-Neuf de Vincennes, et a pour mission pour l’année 2018 de recruter 259 Polynésiens (1 officier, 4 sous-officiers, 254 militaires du rang) garçons ou filles âgés de 18 à 32 ans. Cet objectif annuel n’est pas limité et peut varier suivant les ressources demandées par l’Armée de Terre.

 

Dans cette perspective, il a été convenu de la mise en place d’un partenariat entre le ministère en charge de la formation professionnelle, par le biais du Service de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion professionnelles (SEFI) et du Centre de Formation des Adultes de Polynésie française (CFPA) et le CIRFA de Polynésie. Ce partenariat se traduit d’une part, par la garantie du recrutement de jeunes Polynésiens par le CIRFA de Polynésie bureau Terre, en qualité d’officier, sous-officier et militaire du rang et, d’autre part, par l’assurance d’un suivi optimal du demandeur par des échanges d’informations le concernant.

 

Pour l’année 2018, le volume de personnes issues des formations professionnelles du SEFI et du CFPA à inscrire dans un parcours de recrutement est fixé comme suit : 30 personnes en qualité de militaire du rang, 5 personnes en qualité de sous-officier et 1 personne en qualité d’officier.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf