Ministère du Travail

La ministre du Travail et de la formation professionnelle, en charge de la fonction publique et de la recherche, Tea Frogier, le Service de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion professionnelles (SEFI), le Centre de Formation Professionnelle des Adultes (CFPA) et le Centre des Métiers de la Mer de la Polynésie française (CMMPf) ont signé, mardi, dans les locaux de Polypress, une convention de partenariat avec son gérant, Philippe Breul.

 

Chaque année, le Gouvernement de la Polynésie française consacre près de 7 milliards Fcfp pour la mise en œuvre de sa politique publique dans les domaines de l’emploi de l’insertion et de la formation professionnelle, qui se veut active en matière de création d’emplois, et réactive par rapport aux besoins de l’économie en matière de formation professionnelle par l’intermédiaire de contrats aidés et d’une formation professionnelle à la carte.

 

Ainsi près de 4 milliards Fcfp pour l’emploi aidé et 2 milliards Fcfp pour la formation professionnelle continue sont octroyés chaque année aux structures publiques de la Polynésie française afinde favoriser l'insertion ou la réinsertion professionnelle des travailleurs, de permettre leur maintien dans l'emploi, de favoriser le développement de leurs compétences et l'accès aux différents niveaux de la qualification professionnelle, de contribuer au développement économique et culturel et à leur promotion sociale. La formation professionnelle a également pour objet de permettre le retour à l'emploi des personnes qui ont interrompu ou suspendu leur activité professionnelle. 

 

Depuis septembre 2014, les orientations majeures de la politique de l’emploi, de la formation et de l’insertion professionnelles, impulsée par le Gouvernement, visent à instaurer et à renforcer le continuum entre les acteurs de la formation (initiale et professionnelle continue) et l’emploi et à garantir une employabilité durable, en s’inscrivant dans une réelle démarche de performance.

 

Le code du travail polynésien rassemble toutes les dispositions relatives aux droits et obligations des salariés et des employeurs, aux aides à l’emploi ou encore à la formation professionnelle des salariés ou des demandeurs d’emploi. Cela constitue autant d’actions menées dans le cadre du service public et d’informations qui méritent d’être portées à la connaissance de tout un chacun.

 

Ainsi le SEFI, le CFPA et le CMMPf, sous l’impulsion de son ministère de tutelle, inscrits dans une logique de mise en cohérence de l’action publique et de mutualisation de leurs moyens, participent de manière active et financière à la publication du magazine baptisé « Hono ‘Ite ». Le magazine Hono ‘Ite est un trimestriel de 62 pages qui sera tiré en 3 000 exemplaires et diffusé gratuitement au grand public. La parution de chaque numéro est fixée au mois de mars, de juin, de septembre et de décembre de l’année en cours.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf