Ministère du Tourisme

La ministre du Tourisme et des transports internationaux, Nicole Bouteau, a présidé, mercredi, le dernier conseil d'administration de l'année de la société ADT (Aéroport de Tahiti). Participaient également à cette réunion le ministre en charge des Transports intérieurs, Luc Faatau, ainsi que les représentants des actionnaires que sont l’Agence française de développement (AFD), la Caisse des dépôts et consignation (CDC) et EGIS airport.

 

Un point sur l'exécution du budget de 2017 a été présenté aux administrateurs ainsi que les perspectives et le budget pour l’exercice 2018.

 

L’année 2017 aura été marquée, en termes de trafic, par une augmentation significative du trafic domestique sur les aéroports des îles gérés par la société ADT (Bora Bora +4,1%, Raiatea +9,4% et Rangiroa +7,8% à octobre 2017). Quant au trafic international il devrait être marqué par une progression de près de 2%.

 

Le programme d’investissement et d'aménagement de la plateforme aéroportuaire se poursuivra l'an prochain. A noter notamment au niveau de la salle d'embarquement de l'international, la capacité d'accueil en places assises sera fortement accrue. Il en sera de même dans le hall public dès le premier trimestre de 2018.

 

L'arrivée prochaine et les modalités d'exploitation de la compagnie French blue ont également fait l'objet de discussion. Il s'agit d'un élément très positif pour ADT en termes de développement de l’activité aéroportuaire de Tahiti-Faaa.

 

Enfin, la gestion efficace et pro active du directeur général, Eric Dumas, et de ses équipes ont été salués par l'ensemble des administrateurs, particulièrement lors des périodes de fortes intempéries du début de l'année, et du mouvement social de mai et juin derniers.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

-www.innovation-publique.pf