Ministère du Tourisme

La ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, a rencontré, au ministère du Tourisme, Raymond Yeddou, administrateur des îles du Vent et des îles Sous-le-Vent, accompagné de David Dolique, adjoint au chef de la subdivision administrative, ainsi qu’André Bihannic, Directeur Général de la CCISM, avec Patricia Hart, responsable de l’antenne CCISM des îles Sous-le-Vent, dans le cadre d’une réunion sur le tourisme nautique.

 

Les 1ères « Rencontres du Tourisme Nautique aux îles Sous-le-Vent » ont été initiées en décembre 2010. Elles ont été suivies d'une série de réunions impliquant l’ensemble des communes des Raromatai, les acteurs, les services de l'Etat, du Pays jusqu’à l’organisation des 2nde « Rencontres » en mars 2012.

 

Considérant que le tourisme nautique (plaisance internationale, charter nautique, yachting de luxe) constitue un atout économique indéniable pour l’archipel, un programme a été élaboré en commun, portant à la fois sur les besoins de fédérer les acteurs, les infrastructures à développer, les formations qu’il faudrait décentraliser, la sensibilisation et la communication à réaliser. Ces cinq dernières années, plusieurs actions ont ainsi été menées. 

 

Cette réunion a été l’occasion d’apporter des précisions sur l’ensemble des actions de formations et de communication menées à bien, et des infrastructures qui ont été financées conjointement par l’État et le Pays dans le cadre du précédent Contrat de projets.

 

Les débats ont permis de soulever et cerner diverses problématiques que peut poser la croissance des différents segments du tourisme nautique, qui représente aujourd’hui pour près de 8% de l’ensemble des retombées économiques du tourisme, et jusqu’à 25% à 30% si l’on y ajoute le segment de la croisière (paquebot). L’importance des flux concernés, qui ont pratiquement doublé entre 2012 et 2016, interpelle les pouvoirs publics notamment sur l’organisation de l’espace maritime et l’éventuelle régulation des activités dans les lagons.

 

La ministre a souhaité que les synergies et dynamiques qui ont permis l’essor du tourisme nautique puissent être pleinement activées de nouveau pour permettre une structuration constructive des secteurs nautiques et maritimes.

 

Un premier rendez-vous avec les communes des îles Sous-le-Vent doit être organisé prochainement afin de débattre de ces sujets et envisager avec elles les modalités d’une seconde phase d’action pluriannuelle qui pourrait être formalisée à l’occasion des 3èmes « Rencontres du Tourisme Nautique aux îles Sous-le-Vent » avant la fin de l’année 2017.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles