Ministère du Tourisme

La ministre du Tourisme et des transports aériens internationaux, Nicole Bouteau, a reçu, mercredi après-midi, Eric Dumas, directeur général d’Aéroport de Tahiti (ADT).

 

Dans un premier temps, cette rencontre a été l’occasion de faire un point sur les intempéries du week-end dernier. A l’exception de deux appareils d’Air Tahiti qui ont subi quelques dommages dus aux boues provoquées par les inondations, la plateforme aéroportuaire n’a quant à elle subi aucun dégât.

 

Les discussions ont ensuite porté sur le programme d’investissements important qu’ADT a démarré en 2014 et qui devrait s’achever en 2020. Le hall de l’aéroport est au cœur des projets. Le projet permettra d’élever le niveau de qualité et de confort des passagers et du public.

 

Cette opération finalisera la mise à niveau complète de l’aérogare de Tahiti-Faa’a qui sera alors capable d’accueillir le trafic de pointe, dans des bonnes conditions de confort, pour deux gros porteurs à l’arrivée et trois au départ pour l’international.

 

La ministre s’est également intéressée aux projets d’ADT sur les aéroports de Bora Bora, Raiatea et Rangiroa, dont il est également gestionnaire.

 

Sur Bora Bora, l’extension de l’aire de stationnement est en cours d’étude. Cette dernière vise à augmenter la capacité de stationnement de jets privés en créant 3 postes avions sans impacter l’exploitation d’Air Tahiti. Le démarrage des travaux est prévu début 2017.

 

Sur Raiatea, la salle d’embarquement a été complètement réaménagée apportant également un niveau de confort à la population et aux visiteurs. L’aire de stationnement des avions de l’aéroport de Rangiroa, très dégradée, sera rénovée cette année.

 

Enfin, Nicole Bouteau a réaffirmé le rôle majeur d’ADT dans le secteur touristique de la Polynésie française. Cette société est un partenaire important du Pays dans le cadre du développement de la première industrie de la Polynésie.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles