Ministère du Logement

La directrice générale de l’OPH (Office polynésien de l’habitat), Vaiani Garbutt, et le directeur de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS), Régis Chang, ont signé vendredi matin, à Pirae, au siège de l’OPH, une convention visant à faciliter l’accès à l’Aide Familiale au Logement pour des familles occupant les logements sociaux de l’OPH.

 

Mise en place en 2000, l’Aide Familiale au Logement permet aux locataires de l’OPH de bénéficier d’une prise en charge partielle de leur loyer mensuel, en fonction de la composition familiale et des revenus du foyer. L’objet de la convention signée vendredi est de faciliter le traitement et le calcul de cette aide et d’optimiser la mise à jour des informations relatives aux familles.

 

Par ailleurs, jusqu’à présent, pour bénéficier de ce dispositif, les locataires devaient venir déclarer leurs revenus directement à l’OPH. Dans ces conditions, seulement un tiers des locataires se présentaient chaque année afin d’actualiser leur demande d’AFL.

 

C’est pourquoi, dans le cadre de sa mission de gestion de l’Aide Familiale au Logement, l’OPH a sollicité la CPS pour la mise en place d’un dispositif plus fluide et simple, permettant l’échange de fichiers, facilitant le traitement des demandes AFL des foyers, le dispositif étant ainsi étendu à l’ensemble des familles pouvant y prétendre. C’est donc bien l’ensemble des locataires de l’OPH qui devrait désormais bénéficier de cette aide.

 

Les membres du gouvernement présents se sont réjouis de cette avancée et de cette simplification des procédures qui concernent de nombreuses familles.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

  •  
  •