Ministère de la Culture

Le président Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, s’est rendu jeudi matin, au musée de Tahiti et des îles, à Punaauia, pour inaugurer l’installation photovoltaïque de l’établissement, finalisée au mois de juillet dernier.

 

Cet équipement s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie par la loi de Pays de décembre 2013, et contribue ainsi à l’autonomie énergétique du Pays. Ce projet, initié en 2015, permet à la Polynésie française de s’engager dans une politique de développement durable en favorisant le recours aux énergies renouvelables en équipant les établissements et services du Pays d’installations photovoltaïques. Du fait de ses contraintes d’exploitation particulière, le musée de Tahiti et des îles a été équipé en priorité, ainsi que le service de la Culture situé à proximité.

 

Le président a profité de sa visite pour prendre connaissance plus en détail de l’évolution des études en cours en vue de l’aménagement et de la rénovation du musée de Tahiti et des îles. Le projet retenu suite au concours d’architecture lancé en 2015, comprend la reconstruction de la salle d’exposition permanente et de l’accueil du Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha, ainsi que la rénovation de la salle de conférence existante.

 

L’architecte mandataire, Pierre Jean Picard a présenté au Président le projet d’aménagement, ainsi que le projet muséographique, en cours d’études avec le concours de l’équipe scientifique du musée. Le coût global de cette opération est évalué à 800 millions Fcfp. Le chantier devrait débuter en octobre 2018 et sera finalisé en mars 2020. La réouverture de la salle d’exposition permanente sera ensuite effective en juin 2020.  D’ici là, la salle d’exposition permanente sera fermée, à partir d’avril 2018, et les collections seront exposées dans la salle d’exposition temporaire.

 

Le président a également visité la réserve du musée, qui doit faire l’objet de réaménagement afin de pouvoir accueillir une partie des collections dans l’attente de la réouverture de la salle d’exposition permanente à l’issue des travaux.

 

Le président Edouard Fritch, accompagné du ministre de la Culture, Heremoana Maamaatuaiahutapu, s’est rendu jeudi matin, au musée de Tahiti et des îles, à Punaauia, pour inaugurer l’installation photovoltaïque de l’établissement, finalisée au mois de juillet dernier.

 

Cet équipement s’inscrit dans le cadre de la politique énergétique définie par la loi de Pays de décembre 2013, et contribue ainsi à l’autonomie énergétique du Pays. Ce projet, initié en 2015, permet à la Polynésie française de s’engager dans une politique de développement durable en favorisant le recours aux énergies renouvelables en équipant les établissements et services du Pays d’installations photovoltaïques. Du fait de ses contraintes d’exploitation particulière, le musée de Tahiti et des îles a été équipé en priorité, ainsi que le service de la Culture situé à proximité.

 

Le président a profité de sa visite pour prendre connaissance plus en détail de l’évolution des études en cours en vue de l’aménagement et de la rénovation du musée de Tahiti et des îles. Le projet retenu suite au concours d’architecture lancé en 2015, comprend la reconstruction de la salle d’exposition permanente et de l’accueil du Musée de Tahiti et des Îles – Te Fare Manaha, ainsi que la rénovation de la salle de conférence existante.

 

L’architecte mandataire, Pierre Jean Picard a présenté au Président le projet d’aménagement, ainsi que le projet muséographique, en cours d’études avec le concours de l’équipe scientifique du musée. Le coût global de cette opération est évalué à 800 millions Fcfp. Le chantier devrait débuter en octobre 2018 et sera finalisé en mars 2020. La réouverture de la salle d’exposition permanente sera ensuite effective en juin 2020.  D’ici là, la salle d’exposition permanente sera fermée, à partir d’avril 2018, et les collections seront exposées dans la salle d’exposition temporaire.

 

Le président a également visité la réserve du musée, qui doit faire l’objet de réaménagement afin de pouvoir accueillir une partie des collections dans l’attente de la réouverture de la salle d’exposition permanente à l’issue des travaux.

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf