Ministère de l'Education

La Polynésie française et plus particulièrement l’île de Tahiti ont été touchées dans la nuit du samedi 21 janvier, et le dimanche 22 janvier, par des intempéries exceptionnelles.

 

De nombreuses familles ont été affectées, perdant une partie de leurs biens et, dans de trop nombreux cas, leur habitation. Des établissements scolaires des premier et second degrés ont subi des dommages considérables empêchant pour certains leur réouverture durant plusieurs jours.  

 

Si aujourd’hui, lundi 30 janvier, tous les établissements scolaires accueillent les élèves, c’est grâce à votre formidable mobilisation. Sans cet élan de solidarité que beaucoup soulignent et qui doit nous rendre fiers, nous n’aurions pas été en capacité de rouvrir nos écoles, collèges et lycées aussi rapidement.

 

Je tenais à vous en remercier.

 

Je souhaite aussi saluer les autres services du Pays ainsi que les services de l’Etat qui ont contribué à cet effort au bénéfice de nos établissements scolaires.

 

Cependant les efforts ne sont pas terminés. Je demande aux équipes des écoles et des établissements scolaires de se mobiliser, comme beaucoup ont déjà commencé à le faire, pour repérer et venir en aide aux élèves dont les familles sont sinistrées.

 

Les élèves sinistrés du premier degré qui ne seraient pas encore pris en charge devront être signalés aux assistantes sociales de la direction des affaires sociales déjà à pieds d’œuvre dans les quartiers sinistrés.

 

Quant aux élèves sinistrés du second degré, ils devront bénéficier sans tarder des fonds sociaux des collèges et lycées publics. Ces fonds sociaux seront renforcés dans les jours à venir grâce à la mobilisation des fonds de l’Etat.

 

Je remercie tous les personnels de l’éducation d’être à l’écoute des parents et des jeunes qui ont été touchés directement ou indirectement par cette calamité naturelle.

 

Nos jeunes doivent, grâce à notre engagement sans faille et dans un temps le plus restreint possible, retrouver les conditions d‘une scolarité normale.

 

 

 

                                                                                                Nicole SANQUER-FAREATA 

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles