Featured
 
« L’administration de la Polynésie française est assurée par ses services de manière à garantir l’égale application des textes légaux et réglementaires et à favoriser la modernisation du service public sur l’ensemble de son territoire ».
Cet article premier de la délibération n° 2000-132 APF du 9 novembre 2000 fixant les principes de déconcentration de l’administration de la Polynésie française pose la pierre angulaire de l’organisation de notre service public.
 
 
Nos concitoyens, et particulièrement les contribuables polynésiens, attendent que l’administration satisfasse aux critères suivants :
 
•         Efficacité : réalisation des objectifs ;
 
•         Efficience : maîtrise, voire réduction, des coûts ;
 
•         Qualité : les prestations rendues doivent correspondre à l’attente légitime des usagers ou clients ;
 
•         Accessibilité : les services publics doivent être accessibles à tous.
 
Nous devons remettre en question en permanence nos organisations et nos pratiques de sorte à tendre vers ces objectifs et se mettre réellement au service de tous les Polynésiens.
 
C’est le but du chantier de modernisation de l’administration. Compte tenu de sa complexité, cette migration vers une administration moderne, s’appuyant largement sur le déploiement de l’e-administration, prendra du temps.
 
L’une des premières étapes concrètes est de mettre à votre disposition des documents de référence :
 
-          Le livre blanc de la déconcentration administrative (1999)
 
 
-          Les actes des assises du service public en Polynésie française (2011)
 
-          Le rapport annuel du président de la Polynésie française à l’assemblée de Polynésie française, exercice 2014
 
-          Les rapports des états généraux de l’Outre-mer en Polynésie française (2009)
 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles