DISCOURS

DISCOURS NOEL EXTRAORDINAIRE

  

 

-    Madame la députée,

-    Monsieur le président de l’Assemblée,

-    Monsieur le président du CESC,

-    Madame et Monsieur les Ministres de l’éducation et de la solidarité,

-    Madame la directrice de l’école Ste Thérèse

-    Mesdames et Messieurs les représentants de centres dédiés à notre jeunesse,

-    Mesdames et messieurs les bénévoles, prestataires, parents et accompagnants de  notre belle et jeune génération,

-    Chers enfants, citoyens de demain

 

 

En cette fin d’année 2017, j’ai tenu à organiser ce noël « tout particulier » afin d’ancrer notre projet de société polynésienne toujours plus solidaire et toujours plus inclusive, dans les objectifs de développement durable portés par mon gouvernement aux côtés de nos partenaires sur la scène nationale et internationale.

 

Notre volonté est d'instaurer et de préserver une société:

-            qui favorise une économie prospère au service du progrès social ;

-            qui assure inlassablement la défense d'un environnement unique ;

-            et qui s'enrichit de ses différences en respectant tous ses citoyens

C'est cette société qui s'enrichit de ses différences que j'ai le plaisir de réunir ce matin, à travers ce noël extraordinaire.

 

Une société où l’on se soutient les uns les autres, où l'entraide, l'échange et le partage restent les valeurs qui fondent notre vivre ensemble, selon l’héritage légué par nos anciens.

 

Ce faisant, le handicap ne doit plus être, en Polynésie française, une affaire individuelle.

 

C’est le message essentiel que je souhaite offrir à notre jeunesse et à l’ensemble des familles polynésiennes en ces périodes de fête.

 

A l’instar du projet « rêves de gosse » porté par les Tamarii du ciel, ce rassemblement autour d’activités ludiques et festives est l’aboutissement de notre  volonté de porter un projet commun qui dépasse toutes différences.

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans le domaine du handicap, les règlementations vont être renforcées par des lois en cours d’adaptation ou de consolidation. Mais ces règlementations ne sont garanties que sur papier et leur efficacité atteint les limites de la volonté et de la mobilisation des individus qui veulent bien l’appliquer.

 

De ce fait, par-delà les mesures et les dispositifs de politique publique que nous menons, il est urgent de sensibiliser d’avantage l’ensemble de la population.

 

Cette année, les assises du handicap organisées à la Présidence, la  remise de médaille à 4 personnalités engagées pour la défense des droits des personnes porteuses de handicap et notre rassemblement de ce matin sont autant d’évènements qui ont vocation à promouvoir la pleine citoyenneté des personnes porteuses de handicap.

 

Ils ont vocation à soutenir les lois de pays et actions du gouvernement dont vous trouverez les avancées dans le dossier de presse.

 

A cet égard, je tiens à remercier de nouveau les bénévoles et sponsors de cette journée festive et « citoyenne » au même titre que tous ceux qui concourent au bien-être des personnes extraordinaires en dépassant le handicap pour reconnaitre avant tout la personne et ses richesses.

 

Apprendre à dépasser nos différences visibles pour rencontrer nos ressemblances invisibles : voilà notre stratégie pour faire évoluer le regard de notre société sur la différence.

 

Dans cette perspective, l’écho des médias sur la tenue de notre noël extraordinaire est l’occasion d’amplifier notre message et nos actions.

 

Il faut le dire et le répéter, chacun de nous est unique et il n’y en a pas 2 pareils.

 

De la même manière, chaque personne porteuse de handicap a des ressources uniques, des habiletés particulières, et une extraordinaire énergie à mettre au service de notre société.

 

Et notre souhaitle plus cher est de les révéler, selon les mots d'Henri Hiro, amoureux de sa terre et de tous ceux qui la défendent:

 

"Pour que fleurissent en leur essaim les enfants de notre pays »

 « Ei para haamaitai i to u aia tumu, ia ruperupe, e ia hotu te huaai, no to u nei aia. »

Maururu d'être de ceux-là.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf