DISCOURS

DISCOURS POUR LA RECEPTION DU VENDREDI 26 JUIN 2015 EN L’HONNEUR DES SELECTIONNES POUR LES JEUX DU PACIFIQUE

 

 

Mesdames et Messieurs les sportifs,

 

Tout d'abord, je tiens à vous dire combien je suis heureux et fier d'être parmi vous ce soir et de vous accueillir à la Présidence, comme le veut la tradition, afin de vous témoigner de mon soutien et de celui du Pays dans cette prestigieuse compétition que sont les jeux du Pacifique.

 

Dans quelques jours, vous vous envolerez pour la Papouasie afin de participer aux 15ème jeux du Pacifique et à cette occasion, j'avais à cœur de vous transmettre mes encouragements les plus sincères et les plus chaleureux.

 

Vous nous représenterez, le fenua, la Polynésie française et son peuple

 

Soyez assurés que la Polynésie tout entière sera fière que vous défendiez ses couleurs et sera derrière vous tout au long des jeux. 

 

Vous serez, le Ministre vient de le rappeler, 270 athlètes de haut niveau à participer à la plus grande compétition sportive du Pacifique insulaire.

 

Mes chers amis, nous sommes sur la dernière ligne droite avant ces Jeux. Oh ! Je sais et je mesure les sacrifices, la persévérance, la passion qu'il a fallu à chacune et à chacun d'entre vous pour parvenir à ce niveau de performance. Je sais que vous vous employez désormais à peaufiner la préparation qui vous permettra d'atteindre le but ultime de tous vos efforts, participer à ces Jeux, bien sûr, et réaliser l'exploit dont nous rêvons tous..

 

La délégation tahitienne a obtenu, il y a quatre ans, en Nouvelle Calédonie, 60 médailles d’Or. Ce résultat très remarquable a placé notre pays au 2e rang des pays insulaires du Pacifique. Il nous  autorise aujourd’hui à croire en de plus grandes ambitions. Je sais que toutes et tous vous éprouvez cette soif de victoire, cette rage de vaincre qui vous aideront à repousser encore plus loin vos limites.

 

L’histoire nous le montre, nos aînés ont démontré, avec la force des guerriers, les Toa que nous sommes, notre capacité à porter les records et à pousser le pays au plus haut niveau dans le Pacifique.

 

Pour préparer cette compétition, vos entraîneurs, les techniciens, tout l'encadrement qui vous accompagne vous ont apporté leur soutien le plus constant et le plus attentif. Vous savez que vous pouvez compter sur leur talent, leur appui, leur compétence. Je veux aussi saluer le mouvement associatif qui s’est impliqué sans compter dans cette préparation.

 

Même dans les sports individuels, la victoire est toujours celle d'une équipe, d'un groupe qui a su transmettre les secrets de la compétition de haut niveau, entretenir la flamme de l'amitié, des efforts, des sacrifices partagés. Je tiens à saluer la qualité et le professionnalisme de toutes celles et de tous ceux qui vous entourent et qui vous aident. Je souhaite leur rendre l'hommage qu’ils méritent et leur exprimer aussi mon estime et mes félicitations pour le remarquable travail qu'ils effectuent auprès de vous.

Pour vous toutes et vous tous, mes chers amis, et tout spécialement pour vous, Mesdames et Messieurs les sportifs, Mesdames et Messieurs les champions, commence une formidable aventure. Vous allez vous battre contre le temps, contre vos concurrents, contre vous-mêmes mais vous ne serez jamais seuls. Vous serez soutenus par tout le peuple polynésien. De longues années d'efforts, de souffrances aussi, vous ont permis d’être là ce soir. Aujourd'hui, l'exploit avec un grand "E" est à votre portée. Et gardez toujours à l’esprit comme un ultime encouragement à la victoire que les Polynésiens attendent que vous leur apportiez la fierté de la réussite.

 

Chers amis sportifs et champions, tout au long des quinze jours de cette compétition, nous serons à vos côtés pour vous soutenir. Vous allez vivre une expérience unique en représentant votre Pays. Vous le ferez avec enthousiasme, je le sais, faites le également avec fierté, avec ténacité, avec dignité, avec succès.

 

Nous avons tous, en Polynésie, confiance en vous. Le Fenua veut être fier de vous. Nous attendons tous de vous que dans chaque discipline notre drapeau soit levé au plus haut.

 

A nouveau, je tiens à vous exprimer à toutes et à tous, à chacune et à chacun d'entre vous, mes encouragements les plus vifs, les plus sincères et de tout cœur, je vous souhaite bonne chance !

 

Faaitoito.

 

 

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf