DISCOURS

Discours du Président en l'honneur des vainqueurs de Hawaiki Nui Vaa et Molokai Race

Présidence de la Polynésie Française

Mercredi 12 Novembre 2014

 

 

 

Monsieur le Président de l’Assemblée de la Polynésie française,

Madame, messieurs les Députés,

Madame, monsieur le Sénateur,

Monsieur le Vice Président de la Polynésie française,

Monsieur le ministre des sports,

Mesdames et messieurs les ministres,

Monsieur le président de la commission chargé du sport,

Madame la présidente de la fédération tahitienne de va’a,

Madame la présidente du comité Hawaiki Nui va’a,

Monsieur le président de Shell,

Monsieur le président de EDT,

Mesdames et messieurs les rameurs, te mau aito !

Mesdames et messieurs,

Chers amis,

 

 

Je suis très heureux de vous accueillir ici ce soir, à la Présidence.

 

C'est une tradition qui permet à notre pays d'honorer, comme il se doit, ses champions. Et c'est avec une grande joie que je vous reçois toutes et tous aujourd'hui pour célébrer dignement les exploits que vous venez d'accomplir lors de ces deux courses prestigieuses du monde du Va’a.

 

Le 12 octobre dernier, se tenait la Molokai Hoe Race. Après un énorme combat fraternel entre polynésiens, EDT inscrit son nom au palmarès de Molokai. Bravo.

 

 

Cependant, EDT a encore 8 Molokai successifs à gagner pour dépasser l’exploit de Shell ! Ce n’est pas impossible…..Mais les rameurs EDT va’a ont encore, si je puis dire, beaucoup d’énergie et d’efforts à produire pour entrer dans la légende ! (sourire)

 

Je rappelle, d’ailleurs, que l’équipage de Shell a été valeureux : il a mené une grande partie de la course de Molokai, mais les caprices de la mer ont été plus favorables à EDT. Bravo également à l’équipage de Shell.

 

Notre pays retient aussi que les équipages tahitiens ont dominé les Hawaïens chez eux en plaçant trois équipages sur le podium. Le Va’a polynésien démontre une nouvelle fois qu’il est bien le champion mondial incontesté de la discipline.

 

La semaine dernière, les îles sous le vent ont été la scène d’un grand spectacle, en accueillant dans leurs eaux la 23ème édition de la Hawaiki Nui Va’a.

 

Pour ce grand événement du va’a, des athlètes venant de tous nos archipels étaient présents, et je sais que certains d’entre eux ont fait le déplacement en consentant beaucoup de sacrifices et beaucoup d’efforts personnels.

 

Cette année encore, des rameurs métropolitains étrangers ont fait le déplacement afin de se mesurer à nos aito. J’espère qu’ils seront de plus en plus nombreux dans les futures éditions de cette course maintenant légendaire.

 

Après près de 130 km de course sur trois jours, c’est l’équipage de EDT Va’a qui sort vainqueur. Les rameurs ont survolé l’épreuve en réalisant le Grand Chelem qui leur vaut aujourd’hui nos plus vives félicitations.

 

Félicitations également au lauréat des rameurs juniors de Moua Tamaiti no Papara qui ont également une soif de gagner et sur qui sans doute, il faudra également compter à l’avenir.

 

En tout cas, bravo et félicitations à tous nos rameurs qui font la renommée de cette course remarquable.

 

J’aimerais, en outre, rappeler que la Hawaiki Nui Va’a, événement phare du calendrier sportif du Fenua, mobilise non seulement des sportifs, mais aussi et surtout des responsables bénévoles, des encadrants, des spectateurs et téléspectateurs, plusieurs milliers de personnes qui ont soutenu, regardé, observé, admiré nos aito.

 

Alors, oui, vous êtes des modèles pour nos jeunes. Aussi, je veux personnellement vous remercier pour les valeurs que vous véhiculez à travers le sport. Effort, Persévérance, Solidarité, Loyauté, Respect, Dépassement de soi… Pour tout cela, vous pouvez être fiers de ce que vous venez d’accomplir, chers sportifs.

 

         Je profite également de l'occasion pour remercier tout particulièrement la Fédération Tahitienne de Va’a en la personne de sa Présidente, Doris HART, et l’ACOVH, présidée par Tutu MAAMAATUAIAHUTAPU, pour le magnifique spectacle offert. Année après année, c'est une organisation de plusieurs mois qui mobilise de nombreuses personnes dévouées, que je tiens aujourd'hui à féliciter pour tout le travail accompli.

 

Alors, tout simplement, bravo à toutes et à tous : ces médailles sont le fruit de l'effort, de l’intelligence, du talent. Elles sont le résultat d'un engagement exceptionnel de la part des sportifs, mais aussi de leur encadrement.

 

Je veux associer à ces beaux succès toutes celles et tous ceux qui vous ont accompagné tout au long de votre préparation : les responsables des clubs et associations sportives, vos entraîneurs, vos préparateurs techniques, ainsi que vos familles et vos proches.

 

Sachez que nous serons toujours là pour vous soutenir et vous apporter tout notre appui. Nous sommes fiers de vous.

 

Au nom du sport, je vous remercie encore.

 

Mauruuru.

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles

 

-www.net.pf

 

-www.innovation-publique.pf