cm

Un conseil des ministres extraordinaire s'est tenu, vendredi, à la Présidence. 

 

 

Subvention pour le développement du film « Si loin du monde, Tavae, le seigneur de la mer »

 

Sur proposition du ministre du Tourisme, Jean-Christophe Bouissou, le Conseil des ministres a accordé une subvention de quinze millions de francs CFP en faveur de la société EIFFEL PRODUCTIONS- pour participer au financement du développement du film intitulé « Si loin du monde, Tavae, le seigneur de la mer ».

 

Eiffel Productions est la société du célèbre producteur Jacques Dorfmann, à qui l’on doit, notamment, « La guerre du feu », « L’armée des ombres ou encore « Vercingétorix ».

 

 Jacques Dorfmann, projette la réalisation du film « Si loin du monde, Tavae, le seigneur de la mer », relatant l’aventure extraordinaire de Tauaea « Tavae » Raioaoa, pêcheur tahitien qui, en 2002, pour une journée ordinaire de pêche, avait dérivé pendant  118 jours au milieu du Pacifique Sud, se nourrissant de poissons, buvant l’eau de pluie et qui avait échoué, finalement, un motu  de l’île de Aitutaki, dans l’archipel des Iles Cook.

 

Le film de fiction envisagé, inspiré de l’ouvrage de Tavae, ambitionne d’aller au-delà de l’épopée physique, d’évoquer le rapport ancestral et culturel que tous les Polynésiens entretiennent avec la mer.

 

Les films par leur notoriété internationale et leur longévité sont un outil de promotion du tourisme particulièrement efficace, qui touche un très large public, (Les Révoltés de la Bounty, Tabu, Vaiana). Situé bien au-delà des clichés, le film « Si loin du monde » TAVAE, conduira ses spectateurs à mieux connaitre la civilisation polynésienne et sa culture complexe. 

 

Le budget prévisionnel de la phase préparatoire du film est estimée à soixante dix sept millions cinq cent quatre vingt seize mille huit cent vingt six francs pacifique (77 596 826 F CFP).

 

 

Validation de deux projets en défiscalisation

 

Dans sa séance du 30 décembre 2016, le Conseil des Ministres a agréé le projet d’investissement de la société Fare Rata, consistant en la construction d’un immeuble R+5, situé à Faa’a.

 

L’opération est estimée pour un montant total de 2,85 milliards de F CFP.

 

Il a également procédé à l’agrément du projet d’investissement de la société Hiva Queen, consistant en l’acquisition de matériels, l’aménagement de locaux et l’installation de centrales solaires photovoltaïques destinés à l’exploitation de ruches, qui seront installées à Apataki, Arutua, Hiva Oa, Ua Huka, Fakarava et Tatakoto.

 

L’opération est estimée pour un montant total de 98,6 millions de F CFP

Gouvernement Fritch sept. 2014 - jan. 2017

Liens utiles