Gaston Tong Sang élu président de l’Assemblée de la Polynésie française

2018-05-24T18:31:43+00:0017 mai 2018|

Les 57 représentants, des différents groupes politiques, élus lors des dernières élections territoriales ont siégé, jeudi matin, dans l’hémicycle, à Tarahoi, afin d’élire le nouveau président de l’Assemblée de la Polynésie française.

Les groupes Tapura Huiraatira et Tahoeraa Huiraatira ont été les seuls à présenter un candidat, respectivement Gaston Tong Sang et Teura Iriti, pour un nouveau mandat à la présidence de cette institution du Pays.

A l’issue du scrutin, Gaston Tong Sang a obtenu la majorité des suffrages exprimés par les représentants. Il succède ainsi à Marcel Tuihani au poste de président de l’Assemblée de la Polynésie française. Gaston Tong Sang a démarré sa carrière politique en 1986, en tant que ministre de l’Equipement, de l’Aménagement, de l’Energie et des Mines. Une fonction qu’il a, notamment, occupé à plusieurs reprises, avant d’être élu Président de la Polynésie française en 2006, 2008 et 2009. Il est, par ailleurs, maire de la commune de Bora Bora depuis 1989 et a aussi siégé au sein de l’Assemblée.

L’élection des 10 membres du bureau de l’Assemblée a, également, été à l’ordre du jour lors de cette séance, de même, à cette occasion, la date d’élection du Président de la Polynésie française a été fixée pour le vendredi 18 mai.

Discours à télécharger