Discours du Président Edouard Fritch lors de l’inauguration de l’immeuble Tua Rata

2018-12-11T15:54:04+00:0011 décembre 2018|

Discours

Edouard FRITCH

Président de la Polynésie française

————–

INAUGURATION DE L’IMMEUBLE TUA RATA

————-

Mardi 11 Décembre 2018 à 10h

Monsieur le Haut-commissaire,

Monsieur le maire de la commune de Faa’a,

Mesdames et messieurs les ministres,

Mesdames et messieurs les représentants de l’Assemblée de la Polynésie française,

Mesdames et messieurs les conseillers municipaux,

Monsieur le président directeur général de l’Office des Postes et télécommunications,

Monsieur le Président directeur général d’Air Tahiti Nui,

Monsieur le directeur d’Aéroport de Tahiti,

Mesdames et messieurs les chefs de service,

Mesdames, mesdemoiselles et messieurs,

Chers amis IA ORA NA !

Il y a trois ans nous étions réunis, ici même, pour assister à la naissance symbolique de Tua Rata avec la pose de la première pierre du chantier. Nous étions le 16 novembre 2015.

Ce magnifique bâtiment, qui ne manque pas de cachet, c’est le cas de le dire, accueille aujourd’hui deux familles :

– les personnels de notre compagnie aérienne polynésienne Air Tahiti Nui,

– les agents de l’Office des postes et télécommunications.

 Deux familles qui pour moi n’en forment qu’une : celle des agents qui, au quotidien, se battent pour la réussite de notre Fenua.

On peut en effet envisager la notion de service public de bien des manières, ce d’autant que de nombreuses évolutions nous obligent à prévoir, anticiper et rechercher en permanence l’adaptabilité de nos politiques publiques.

Mais une constante demeure : l’Amour de notre Pays et du travail bien fait. Je sais, pour bien connaître ces deux univers, que le sens du défi et de la réussite habite chacune et chacun  d’entre vous, qu’un beau destin réunit dans l’espace aéroportuaire, cet espace vital d’entrée et de sortie de nos frontières.

Aussi nous tenons, les membres de mon gouvernement et moi- même, à vous renouveler toute notre confiance et tout notre soutien dans les missions qui sont les vôtres.

Bien des choses sont à dire aujourd’hui, afin qu’elles se gravent dans la mémoire de nos cœurs.

*

Je voudrai avant tout remercier, chaleureusement, tous les acteurs de la réalisation de ce beau projet : services, bureaux d’études, architectes, entreprises et l’ensemble de leurs personnels. Le résultat ? Il est magnifique !

Tua Rata est une carte postale, une image du savoir-faire polynésien.

Je tiens également à souligner la préparation parfaite des équipes de l’OPT et de ATN pour les opérations complexes de migration. Ça n’a l’air de rien, n’est-ce pas ? Et pourtant, derrière ce déménagement, notre futur commun se profile en partie.

*

L’OPT, pour la partie postes et services financiers ou CCP en premier lieu :  le déménagement et l’installation vers Tua Rata ont impacté dans un premier temps tous ceux qui œuvrent dans un service qui a toujours eu, je ne dirai pas ma préférence, mais, d’une certaine manière, mon admiration, car il véhicule l’esprit des pionniers de l’Office : je veux parler des 50 agents d’un service stratégique, le Centre de traitement du courrier qui a traité près de 24 millions d’objets en 2017. Un trafic en progression de 10% en 2018 international et domestique confondus.

Ces agents étaient en poste sur des sites distincts : ils ont dû, lors de la remise des services en exploitation, œuvrer sur de nouveaux équipements, faire face aux procédures actualisées, harmoniser les pratiques. Mais ils étaient prêts et ils l’ont fait. Plusieurs jours auront suffi pour que cette alchimie fonctionne.

Les opérations de déménagement se sont donc déroulées pour eux les 4 et 5 octobre derniers, alors que le service de tri a redémarré le 8 octobre au matin, sans inconvénients majeurs à déplorer.

Les opérations de déménagement se poursuivent : on m’informe que quelque 115 agents sont attendus à Tua Rata, à l’issue de l’installation des différentes directions.

Autre fait remarquable : le personnel de la poste, qui était jusqu’à présent à l’œuvre sur neuf sites distincts, sera désormais concentré sur deux espaces parfaitement fonctionnels.

Tua Rata aura, d’une certaine manière, catalysé, concentré et concrétisé les grandes options du plan Ambition 2020, qui est la bible de la politique de gouvernance de l’Office.

Un plan qui verra, le 1er janvier 2019,  la naissance de deux entités : l’opérateur TUA RATA regroupant les activités postales et bancaires et  l’opérateur ONATI réunissant  les activités de la téléphonie mobile Vini et plus largement des télécommunications de l’OPT.

*

Il en est de même pour les équipes d’Air Tahiti Nui, qui conservent certes une partie de leur agence commerciale historique au Pont de l’Est, mais qui ont rapatrié, si je puis dire, les directions fonctionnelles et les départements exécutifs à Tua Rata, d’où une seconde vie s’offre à notre compagnie aérienne internationale.

Une seconde vie… quand je pense à la création de la compagnie, en 1996, à tous les efforts développés pour qu’elle puisse voir le jour, au recrutement de véritables pionniers qui croyaient en cet incroyable défi, une compagnie aérienne internationale polynésienne,  au choix,  à l’arrivée du premier de nos avions et, il y a 20 ans, au premier vol commercial du Bora Bora, dignement fêté ces derniers jours…

Qu’ici hommage soit rendu aux dirigeants successifs et aux actionnaires de la société qui ont su  voir et prévoir.

Afin de poursuivre mon propos sans éluder les questions d’actualité, le lancement de la compagnie naquit d’un énorme effort du Pays, pas seulement financier.

Aujourd’hui que nous avons acquis une certaine expérience et la maîtrise des fondamentaux, nous voyons également qu’au défi du lancement et de l’exploitation d’ATN, fait place le défi de la compétitivité, de la concurrence, du coût des transports mais toujours, de l’excellence polynésienne.

Pour ATN, le combat est à mener sur plusieurs fronts. Mais je n’imagine pas un seul instant que nous puissions manquer ce virage, ce tournant : à l’instar de nos grands anciens, qui traversèrent l’immensité du grand océan pour arriver jusqu’ici. Les ailes polynésiennes portent notre image partout dans le monde, mais également l’espoir, la fierté, le courage et l’ambition de notre peuple voyageur.

*

FARE RATA, filiale de l’Office des Postes et télécommunications, et AIR TAHITI NUI, deux entreprises majeures polynésiennes, que Tua Rata réunit dans un même espace, ont finalement des défis communs à relever.

Je leur souhaite le plus grand succès dans ce nouvel environnement de travail.

Je vous remercie de votre attention.

                                                                  Edouard FRITCH