Desserte San Francisco-Papeete par United Airlines : cérémonie pour l’arrivée du premier vol

2018-10-31T11:46:18+00:0031 octobre 2018|

Le Vice-Président, Teva Rohfritsch, la ministre du Tourisme, Nicole Bouteau, et le ministre de l’Equipement, René Temeharo, étaient présents, mardi soir, à l’aéroport de Tahiti-Faa’a pour l’arrivée du premier vol de la compagnie américaine United Airlines entre San Francisco et Papeete.

La cérémonie d’accueil, pour ce premier vol de la compagnie United airlines à destination de Tahiti et ses îles, comprenait notamment une coupure de ruban, sur le tarmac de l’aéroport peu après l’arrivée du Boeing 787 d’United, avec deux responsables de la compagnie américaine, les vice-présidents Patrick Quayle et Greg Hart, et un spectacle du groupe de danse O Tahiti E de Marguerite Lai.

Dans son allocution, la ministre du Tourisme a souhaité la bienvenue à cette nouvelle compagnie aérienne dans le ciel polynésien. Cette destination correspond à l’ADN d’United airlines, qui dispose déjà, avec ses partenaires du groupement de compagnies aériennes Star alliance, tels qu’Air New Zealand, d’un réseau très développé dans le Pacifique, depuis notamment la côte Ouest des Etats-Unis.

La ministre du Tourisme a salué également l’annonce faite par United Airlines quelques heures avant l’arrivée du vol à Tahiti, de mettre en place trois vols hebdomadaires entre les Etats Unis et la Polynésie sur toute l’année, et non pas seulement sur une courte saison, comme cela avait indiqué initialement. « L’arrivée d’une nouvelle compagnie américaine comme la vôtre créé de nouvelles opportunités de développement pour l’industrie du tourisme en Polynésie et apporte davantage de connectivité avec le monde », a souligné Nicole Bouteau.

Pour ce premier vol d’United Airlines, une Polynésienne faisait partie du personnel navigant commercial. Les responsables de la compagnie américaine ont également insisté sur leur joie à faire venir United airlines, l’une des plus grandes compagnies américaines, en Polynésie française. Ce premier vol de la compagnie United airlines à Tahiti est un événement marquant supplémentaire dans une année 2018 particulièrement faste pour le tourisme polynésien, et pour les transports aériens internationaux en particulier, avec le début de la desserte de la Polynésie par la compagnie française French Bee, en mai dernier, et l’arrivée du premier Boeing 787 Dreamliner de la compagnie Air Tahiti Nui au cours de ce même mois d’octobre.

Le Gouvernement se réjouit de cette nouvelle desserte aérienne qui va avoir un impact positif en termes de fréquentation touristique, avec des retombées économiques pour l’ensemble des acteurs du secteur du tourisme en Polynésie.