Appellation d’origine « Vanille de Tahiti » : deux réunions à Raiatea et Papara

2018-06-28T14:34:05+00:0028 juin 2018|

Deux réunions d’information ont eu lieu dernièrement avec les opérateurs de la filière vanille, sur le thème de l’appellation d’origine « Vanille de Tahiti », et ce sous l’égide du ministre de l’Economie verte et du domaine en charge des mines et de la recherche Tearii Alpha.

La première réunion s’est déroulée mercredi en fin de journée au fare pote’e de la circonscription des îles Sous-le-Vent, à Raiatea, et la deuxième réunion a eu lieu jeudi matin dans la salle de la Direction de l’Agriculture, à Papara.

Dans le cadre de la démarche de protection et de labellisation de la vanille produite en Polynésie française, une convention d’assistance technique de l’INAO (Institut National des Appellations d’Origine et de la qualité) accompagne le Pays et l’Association interprofessionnelle de la « Vanille de Tahiti » pour la constitution de ce dossier qui sera déposé en 2019 sur le bureau de l’Union Européenne.

A cette occasion, Thierry Fabian, chargé de missions nationales auprès de l’INAO est ainsi en Polynésie française du 23 au 30 juin au titre de la collaboration conventionnée Pays/Etat/INAO, pour présenter la démarche en Appellation d’Origine Protégée de la « Vanille de Tahiti ».

L’objectif de cette procédure est de protéger et de garantir la valorisation de ce produit typiquement polynésien sur le marché européen par une certification de sa qualité selon les caractéristiques de sa production et du savoir-faire issus d’une même aire géographique.