14,2 milliards Fcfp d’investissements partenariaux Etat-Pays en 2019

2018-12-04T16:14:07+00:004 décembre 2018|

Ce mardi 4 décembre, à la Présidence, René Bidal, Haut-commissaire de la République, et Édouard Fritch, Président de la Polynésie française, ont examiné les projets structurants cofinancés par l’État et le Pays pour l’exercice 2019 à travers quatre partenariats financiers distincts :

  • le contrat de projets 2015-2020 relatifs aux investissements de la Polynésie française ;
  • le troisième instrument financier, portant sur les investissements prioritaires en infrastructures routières, maritimes, aéroportuaires et de défense contre les eaux ;
  • la convention relative au développement de la prise en charge de patients atteints du cancer (convention dite « oncologie » avec un engagement formalisé du Président de la République dans l’Accord de l’Élysée) ;
  • l’appui de l’État aux constructions scolaires publiques du second degré (convention « Éducation »).

Au total, l’ensemble de ces programmations s’élèvent à 14,2 milliards Fcfp dont près de 9 milliards Fcfp financés par l’État, soit 63,4%.

A travers ces financements, l’Etat et le Pays souhaitent prioriser les politiques éducatives et sociales, pour offrir aux élèves de meilleures conditions d’enseignement grâce à la construction de structures adaptées et améliorer la prise en charge des patients du service oncologie.

Au-delà des résultats attendus sur ces politiques publiques, les volumes financiers engagés représentent autant de marchés publics à destination des entreprises locales. Les sommes injectées dans l’économie polynésienne viendront, dans les prochains mois, soutenir la croissance et générer plusieurs centaines d’emplois.

L’objectif de cette programmation 2019 est de permettre une meilleure visibilité sur les priorités retenues et l’articulation des projets validés, tout en offrant l’opportunité aux acteurs économiques d’anticiper le lancement des appels d’offres.

Le Haut-commissaire et le Président de la Polynésie française se sont félicités de ce partenariat financier qui s’inscrit dans une dynamique pluriannuelle depuis 2015 afin de définir une stratégie concertée pour le développement économique du territoire.

Une annexe détaille les projets retenus.

Annexe COPIL partenariats financiers Etat/Pays